Déchets spéciaux

by Kaceo

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Includes unlimited streaming of Déchets spéciaux via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 10 days

      10 CHF or more 

     

1.
Serait-ce là la première chanson Que l'on déballe juste pour tes yeux T'inquiètes pas l'prochain s'ra moins con Je ne dis pas qu'il fera mieux Seulement je n'peux pas m'empêcher Après ces instants côte à côte De vouloir te complimenter Et tout romancer, c'est ma faute Bottant toute objectivité Que l'on veuille m'accorder ce doute Je me serais laisser charmer Par ta tendresse et par nos joutes Te voilà reine de trois quatrains ! J'en sais déjà qui s'en foutent Mais parait-il que, mal ou bien, On peut s'y plaire s'il on y goute... R Faut croire Qu'on peut pas m'accuser D'calculer Vu que j'me barre Pour l'art J'peux même exagérer J'vais m'gêner Je t'aime, au revoir La chose n'est pas anodine Si je laisse aller mon carbone A t'écrire ces lignes malignes Que je qualifierai de connes Le vin qui trempe mon papier Ne justifie plus mon écart Car j'aurais bien pu renverser Ma déclaration sur un bar Je ne te promettrai ainsi Ni le monde ni ma bouche sèche Préférerai rester assis Si je repense à ta peau fraiche Je sais mon discours tourne en rond Tu lui préfères ton acouphène Mais mine de rien te voilà donc De huit quatrains déjà la reine ! R Je prévoyais d'arrêter là Je suis crevé et plus très saoul Mais je vais bien caser plus bas Une phrase ou deux de bon goût Quelque chose qui finalement Parle de ton esprit à ressors De ton sourire de tes… bâillements Merde, réveille toi ! Fais un effort ! Tant pis je garderai pour moi Les gentils compliments foireux Remarque que l'on perd cette fois De notre temps à tous les deux Mais pour ne pas se séparer Sur une note où tu te plains Note que tout de même tu es La reine de douze putain d'quatrains !
2.
R Alors c’est le genoux à terre Excuse pour le paysage, j’ai pas eu le choix du moment Que je te demande ta main à ton père En mariage… blanc C’est pas que j’ai peur de finir seul C’est que j’ai peur de finir loin Qu’ils m’foutent à coup de pieds dans la gueule Dans le premier train Raconte-moi d’où viennent mes chaînes Faudra aussi qu’on me dise pourquoi Ton histoire vaut mieux que la mienne Et mon vent ne vaut pas ton froid Ce que vous appelez "chez moi" C’est qu'un putain de passeport Ce qui est pour vous un vote, une voix C’est, quand je rentre, une peine de mort Le monde se serait mis d’accord Sur comment faire le partage Je sais qui m'a mis sur le bord Et je sais qui décore ma cage R Je suis né j’ai rien demandé J’ai rien promis j’ai rien signé Pour tout avouer je sais même pas lire C’est pour dire... Je viens de l'autre côté de l'eau La rive m'aurait mis hors la loi M'accuserait de tous ses maux J'demande qu'à vivre, j'crois qu'j’en ai le droit Alors dis-moi depuis ta bulle Pourquoi je tousse quand tu bois Pourquoi je traine dans une cellule Aussi longue que mes deux bras. R
3.
Disque d'or 04:05
Ton prénom sonne bien Américaine Ou latina selon la prod' Qui remplit ses poches, un peu les tiennes Contre quelques poses de chienne à la mode Faudra se mettre à quatre pattes Simuler pour le clip et la com' "Faire la pute" comme disent les jaloux qui matent Pour faire tomber les thunes et les hommes Ton cul c'est ton plan de carrière T'aurais pu faire rabatteuse Mais c'est plus classe pour ta mère De dire que t'es devenue chanteuse Que les gamines rêvent d'être toi Qu'elles apprennent tes chorégraphies Le string apparent sous les toits T'es leur exemple, ma jolie R T'es la reine de cette chaîne de musique Qui se nourrit de mes hormones Du nichon pour vendre des disques Et des sonneries de téléphone Ca bouge, y'a d'la couleur, d'la chair Bien-sûr ça mord Mon cerveau crâmé, le fute ouvert Bravo ma fille, t'es disque d'or! T'es disque d'or! Mon discours n'est pas original certes, On dira que j'enfonce des portes ouvertes A dire que d'autres usent du poignet Pour ouvrir celles du métier Et on a ceci en commun On nous range dans la même catégorie Ou tu as réussi et je fais le malin Ou tu joues la sirène et moi j'écris Drôle que la pop' aux Amériques Ou tu peux simuler une pipe Les cuisses ouvertes, c'est tout public Si tu dis "fuck", on met un *BIP* Le décolleté des écolières L'image des filles qu'on écorne C'est pas que c'est pour me déplaire Mais je préfère ça sur youporn R Tu voudrais remercier ta mère et ton tourneur Ton distributeur et ton producteur, Celui qui écrit les textes, ton éditeur, Ton attaché de presse et ton arrangeur... Tu voudrais aussi remercier ton manager, Ta chorégraphe, ton compositeur Ainsi que l'inventeur du vocodeur... Tu voudrais bien-sûr remercier Jésus sans qui tu ne serais rien. Ton public que tu aimes et qui te le rend si bien... Tu voulais remercier tous ces gens, Tu voulais remercier tous ces gens. Mais tu peux pas... t'as la bouche pleine.
4.
Vivant 02:45
Je pars avec un handicap D’un petit mètre soixante sept La malédiction de vos papes Et quatorze vues sur Internet Plus de visa depuis le mois d’Aout Une « copine » qu’on appelle une ex Ma mauvaise foi aux jeux de foot Et ce manque d’amour qui me vexe Des blagues qui ne vous font pas rire Comme un air de chien abattu La fatigue de toujours courir Faut-il le dire, un brin perdu L’allergie à trop de poussières La nostalgie dans les greniers La mémoire noyée dans la bière Des conneries jamais oubliées Je peux lister bien mieux que vous Les choses qui tâchent le décor Sauf que je ne crie pas au loup J’ai le sourire d’un labrador Et si je chialais l’heure d’avant Ce n’est pas un masque, bordel C’est seulement ça d’être vivant Ses bas font que la vie est belle Avec ses merdes et ses joies Ses sourires et ses dépressions Ses non, ses oui, ses parfois Ses imprévus, ses impressions Si j’ai approché l’overdose A m’en cogner contre des poutres C’est en toute connaissance de cause Que je vous envoie vous faire foutre Si mon sourire vous revient pas Car des sourires j'en ai des tas Et j'compte pas me gêner J'ai pas la trouille de me rider J'vais continuer à vous sourire Si ça énerve c'est encore mieux Ca vous fait au moins réagir Vous êtes vivant, décoincez vous Lâchez une caisse, rouvrez les yeux! Rouvrez les yeux, rouvrez les yeux...

about

Déchets Spéciaux est un EP (quatre titres) et le deuxième disque physique de Kaceo après "Ne pas jeter". On y parle d'exagération romantique, de détention administrative, d'hypersexualisation de l'industrie musicale et du droit de sourire les pieds dans la merde.

credits

released September 25, 2015

Par Florian Casarsa (batterie), Quentin Mathieu (basse, contrebasse), Karim Maghraoui (accordéon, choeurs), Luis Pisconte (guitare, choeurs), Nicolas Vivier (texte, guitare) et avec la participation de Delphine Zihlmann (violoncelle)

Enregistré et mélangéau Studio des Forces Motrices à Genève par David Weber
Matricé par Oxsa.

license

tags

about

Kaceo Geneva, Switzerland

Ça part d'une plume, d'une guitare, d'un accordéon, et ça termine généralement dans ta tronche. Le cul entre deux rimes, Kaceo sert ses gorgées de vies dans une énergie parfois festive, parfois mélancolique. De la chanson francophone faite de tendresse, de sarcasme, d'ironie et d'une bonne tranche de poésie. ... more

contact / help

Contact Kaceo

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like Kaceo, you may also like: